ILS ONT CHANTÉ MES CHANSONS

MERCI à tous ses chanteurs sur Smule, qui se sont impliqués dans mes textes, chacun à sa façon avec beaucoup d'amour et de passion. 

Jean-Paul ANDRY

Il a planté un oranger

Le Texte

Un titre évocateur, puisqu'il s'agissait pour moi, de célébrer deux anniversaires. Celui de de ma fille ainsi que celui de ma petite-fille. Les dates ne correspondent pas exactement aux jours de naissance, mais réunir et fêter les deux d'un coup restait important. C'est pourquoi cette chanson ! 

Jour !

Je le redis encore, je ne suis pas chanteur mais j'ose ! Le fait ou non d'aimer tel ou tel chanteur, telle ou telle mélodie, ne fait pas de moi un interprète hors pair. Cette difficulté se dessine comme un tremplin, que je me dois de franchir et tant pis, si le ravin est profond...Soit, je coulerai à pic, soit, j'immergerai très vite hors de l'eau en inhalant une grande bouffée d'air. Cette chanson est  particulièrement difficile, d'autant plus lorsque tu ne chantes pas "Rouge" mais "Jour". C'est ce qui expliquera ce point d'honneur, à me souvenir de cette journée magnifique. Je rassemble toutes ces images, évoquant à la fois, sourires, mimiques, pleurs, et tout ce qui me permettra de te dédicacer cette chanson ! .

Pour toi ma fille, avec tout mon amour !

Mon Père, Mon Fils !

A certaines époques, nous étions confrontés faisions face, dos tourné à des excès de violences, purement gratuites. Nous regardions les dégâts de ces actes barbares, mais toujours sans bouger.  Dès lors, les "hyènes" n'avaient plus qu'à attendre et sortir de leur tanière afin de se ruer de nouveau sur ces monuments et ces caveaux qui reflétaient le souvenir d'une ou plusieurs personnes disparues. Ces hyènes, sortaient alors leurs griffes, lacérant plus que jamais ces monuments érigés en mémoire d'un être cher.  Tout n'était alors que cibles de choix pour ces bêtes sanguinaires ...

Elles s'attaquaient aux gens du voyage !

Cette histoire raconte les faits qui se sont succédés sur des tombes profanées mais aussi sur leurs dalles descellées... "Pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font !" Le Christ dirait encore ceci, mais ces phrases n'ont plus beaucoup  d'emprises sur des monstres !

 

C'est pourquoi j'ai écrit cette chanson en hommage à ce père et ce fils dont la tombe avait été saccagée! Ces mêmes défunts suppliant famille et amis de ne pas répondre aux attaques lancées évitant ainsi de faire couler le sang !

Une chance pour ces hyènes de s'en être retourner dans leur tanière !

Imagine...

John Lennon l'a chanté, mais ne me demandez pas ce qu'il imaginait ou ce qu'il voulait nous demander d'imaginer.

L'anglais n'est trop ma cup on tea et ce n'est pas aujourd'hui que je la porterais aux lèvres cette tasse, à moins, que ce ne soit du thé à la menthe ! Quoi de plus normal pour un oriental, moi qui né là-bas !

Donc imagine ! Mais imagine quoi ? Et bien tout simplement un monde meilleur, où l'argent n'est pas maître. Imagine que  cette misère prenne enfin le dessus et sans exception sur toutes ces gens de la planète. Imagine que celle-ci,  s'abatte, comme un oiseau blessé sur ces milliardaires. Imagine encore toutes ces choses que ces biens pensants touchaient avant sans craindre quoi que ce soit,  et qui aujourd'hui, comme un château de cartes s'écroulerait ! Enfin, imagine Se mettre à rêver n'est guère difficile en soi ! Tout ce qui, à tes yeux auparavant défilaient qui n'était rien d'autre que rêve et néant, te permettant  d'esquisser un large sourire, tout cela, s'évanouit envolé en fumée! Regarde ce brouillard épais et dense qui détruit d'un seul coup ces images ! C'est la réalité ! C'est ce que tu vis chaque jour, ce que tu respires, ce que tu partages avec celui ou celle que tu aimes ! Il est temps d'ouvrir les yeux et de scruter au plus profond, ce qui te semble encore sortir d'un rêve ! Encore et toujours un rêve !  Non! cette fois c'est la réalité! Cette terre sur laquelle nous vivons, reste cependant un bien bel enfer! Alors, vouloir encore imaginer que tout est rose et violette, pourquoi pas? Il nous faudra penser quand même, à ne plus trop rêver debout mais surtout penser à en sortir très vite, quoique cela nous coûte ! 

Ce Jour là,  l'Amour...

Une histoire d'amour , comme toutes ces histoires d'amour que chacun de nous vivons, avec ces hauts et ces bas ! Dans cette chanson nous ravivons un souvenir pour ce couple qui, malgré ce qu'il a enduré, a fini par les rapprocher, l'homme et la femme ! Mais rassurez-vous, cette histoire n'est qu'une pure fiction, sortant de mon imagination ! A supposer sue ces amoureux, aient vécu les plus belles années qui leur ait été donné de vivre, mais quelqu'un manque pour que ce couple soit radieux chaque jour que Dieu fait... Un enfant ! Souhaitons-leur et assistons à leur bonheur !

Hé! Manuel !

Hé manuel !

Oui c'est de toi que l'on parle ! Tu es venu on ne sait d'où, tu as endormi les français, tout comme tes prédécesseurs l'avaient fait, tu es pour le moment Zeus comme tu dis, ou Jupiter, mais, cependant tu restes la marionnette de ceux qui tirent tes ficelles, jusqu'au jour, où tu ne leur seras plus d'aucune utilité et attends toi à  ce qu'ils te jettent comme ils ont jeté toutes celles et ceux qui entravaient leurs projets! Nous savons, toi comme moi, comment ils procèdent pour en finir avec ceux qui leur paraît inutile! C'est un suicide en bonne et due forme, à la différence, que le suicidé n'est pas seul au moment de passer à l'acte, mais tu ressentiras cette vive émotion, à moins que le peuple s'occupe de toi et pense à te suicider aussi . La justice, ta justice, trop simple  tu passerais encore dans les mailles du filet, avec la justice du peuple, pas de faux tranchant ! Le couperet est, on ne peux plus sec, mais tu l'apprendras bien assez tôt !

En attendant continue à jouer tes sbires et toi connaissaient, la règle sauf quand le jeu se fait avec un appel au roi, ou au peuple, en bref, tu ne joues plus avec tes règles mais les nôtres !

Que Deviens-Tu Marianne ?

Marianne que fais-tu de tes enfants? Tous comptaient sur toi, afin que tu te reprennes mais tu n'en as rien fait,  Te sentirais-tu abandonnée? Dis-le nous ! Sache que beaucoup encore sont présents pour te sauver et t'aider à te  redresser, Ressaisis-toi ma France et comme Jeanne d'Arc l'a fait, boute non pas les Anglais mais tous ces hommes qui sont au pouvoir pour te détruire, cr avoue-le tu n'es plus un bon parti, tu ne ramènes pas assez de blé au moulin et tu sais comme ces gens sont gourmands et avides d'argent ! Ne leur donne pas ce plaisir ! De notre côté tu peux compter sur nous, tes patriotes, tes enfants ! 

Dis-Toi qu'ils payeront !

Forcément, ils payeront , dis-le toi car la roue tourne, l'e premiers seront les derniers, et inversement !Cette conduite n'est pas celle que le ,peuple espérait de ces élus ! Ils n'auront bien entendu aucun bon point, aucune belle image, en revanche, ils connaîtront enfin la colère qui s'abattra sur eux, parce que c'est ainsi ! C'est leur destin comme c'est le nôtre et tout se paye !

Déchirure !

L'abandon d'un pays dans de notre pays dans lequel se sont investis nos ancêtres bâtisseurs, dans lequel nos aïeux ont survécu parfois et bien souvent en faisant le choix de combattre pour leur idéaux et ce, depuis 1830 où ils ont posé pieds sur cette terre aride, s'est terminé tragiquement sur la décision de quitter ce dernier, de l'abandonner aux mains de ceux qui s'approprieront les biens laissés, tout ela laisse une profonde déchirure, telle une plaie immense et béante qui, même si avec le temps se referme, ne cicatrisera pas pour autant !  Cette déchirure d'un peuple réunissant trois communautés, européens, maghrébins et juifs qui, à l'époque vivait en parfaite harmonie aura lâchement cédé sa place à la rancoeur, la division et à ce sentiment général d'une honte  que personne jamais n'oubliera.  "Déchirure quand tu nous tiens !"

L'Accitemps !

Soudain au carrefour... boum boum boum boum ! De chaque côté, la collision ! Je serais donc témoin et devant le juge je dirais ce que j'ai vu ! Fiction ou réalité ? Pour ma part c'est un fait ! Il fallait donc qu'un jour...un "accitemps" devait se produire ! Exceptionnellement, ce ne sera pas une chanson mais puisque je suis témoin, je me dois de rapporter cet état de fait avant que d'autres accitemps interviennent, voire plus !

Quand les Mensonges...

Les mensonges de tous temps ont existé, certains étaient utilisés pour partager le bien, même si dit-on quel gros pêché de vouloir mentir ! D'autres quant à eux devaient cacher cette vérité qui fait tant peur ! L'histoire mentait donc, et elle vous a été inculquée telle que l'on voulait que vous l'appreniez ! Petit exemple : Vous êtes un grand monarque, à vos côté un sbire qui se chargera de véhiculer dans le temps l'histoire d'un  bon roi aux mille qualités ce que vous n'avez pas. Votre sbire est à vos bottes, pensez-vous un instant qu'il ira contre son roi

même s'il en a terriblement envie ? Autre exemple:  Christophe Colomb, celui qui a découvert tout sauf l'Amérique, mais il a été ainsi dans les livres d'histoire, on vous a parlé de Americo Vespuci. Et que pensez-vous de Mère Thérésa qui a été canonisée sainte par le pape, qui nous le savons n'est pas  le messager de Dieu, ni son vicaire, il s'est tournée depuis longtemps de l'autre côté ! Les livres d'histoire de nos enfants et petits-enfants nous apprendront pendant des années que cette servante du diable, qui se chargeait de recueillir les enfants ne le faisait que pour Hillary Clinton. Mais l'histoire vous montrera que c'était une sainte !

Le Cadeau d'Anniversaire

Une amie me demandait de lui écrire une chanson mais il me fallait d'abord savoir quel avait été son parcours, son enfance ! C'est pourquoi, il me fallait avant tout lui poser la question... à savoir : "Pourquoi écrire cette chanson ?" Un texte que vous découvrirez ci-après dans la vidéo suivante.

L'Amitié !

Dans cette chanson, il n'existe aucune similitude avec une histoire vécue, en revanche elle raconte à quel point ce sentiment qui débouche sur une amitié, sur l'Amitié vrai sens du terme, prend beaucoup d'importance à mes yeux ! Cela me fait penser à une ancienne chanson des Compa-gnons de la chanson, lesquels accompagnaient un film de marins où la différence n'existait pas ! Blanc, noir ou jaune tu re- connaîtras tes nouveaux amis lorsque tu te trouveras isolé et que tu traverseras une situation difficile ! "Si tous les gars du monde"! Oui si tous décidaient d'être copains ! Est-ce utopique ?

Je ne crois pas! Pourtant il faudra encore beaucoup de temps avant de comprendre que, soigner avant tout son égo,  n'apporte rien de nouveau !  

Et Puis un Jour ...

Cette chanson, je la dédicace à une amie qui se reconnaîtra pour m'avoir conté un jour que je lui demandais, de partager quelques bribes de  l'histoire de son enfance, et ce, après que je lui avais raconté mes souvenirs d'une période qui avait duré trois ans !

Lorsque je me suis penché sur le texte à écrire, je n'ai pu stopper cette petite larme qui m'aurait trahi si je m'étais retrouvé face à elle ! Je garderai bien au fond du coeur et bien enfoui dans mon jardin secret son histoire !

Depuis, elle a grandi, est devenue adulte, puis femme, mère, passant brillamment toutes les étapes que la vie, que le destin t lui offrait sans se soucier de son avis ! Mais, cette amie  en a cependant gardé un souvenir qui remonte à la surface même si ancré et scellé au plus profond de son âme ! 

La voilà, cette chanson promise ! Elle deviendra de fait, un cadeau d'anniversaire, pour une amie qui était ou l'est-elle encore ? Fan de Cloclo ! J'ai donc choisi  l'une de ses mélodies pour y déposer mes propres paroles, illustrant, je le  pense, une adolescence et une mauvaise série, tristes coups du sort que seul le destin peut  écrire. Une adolescence qui pourtant, se déroulait bien, même si dans cet orphelinat qui répondait au nom, "les Mouettes" Un lieu, qui devait ainsi marquer à la fois une rencontre, et une naissance, puis... plus rien ! Aujourd'hui, cette jeune maman devenue femme évolue dans le milieu artistique auprès de cette catégorie reluisante de ceux que l'on nomme les indépendants du spectacle dont certain passeront par elle pour être coaché, alors  que d'autres préfèreront passer sous les rampes de sa caméra.

J'ai changé
la Règle du Jeu

Lorsque tu choisis de prendre un chemin qui n'est pas forcément le bon, rien ne peut te décider à changer de route. Sauf si tu es dans l'attente d'un miracle et que ce dernier arrive. Devant toi un joli bébé, qui plus est... une fille, ce que tu espérais depuis longtemps. Bien sûr, tu as eu tes deux garçons, de ce côté tu as été gâté mais c'est une fille que tu voulais et elle t'arrive ! C'est le nirvana, tu as atteint le summum Aussi, est-ce décidé, tu bifurques de ce chemin sinueux et tu t'accordes à suivre cette fois une ligne des plus droites, enfin tu t'y essayes ! Te voilà donc devant tes copains leur annonçant que tu raccroches ! La surprise est telle que tu te demandes si tu as bien fait mais tu persistes ! Bien entendu ils n'ont d'autres choix que d'acquiescer ! Après quoi, toute ta vie, tu ne cesseras de remercier la venue de ce cadeau de Dieu , remerciant par la même, aussi ton épouse, maman de joli enfant. Et puis, tu attends le jour pour offrir une chanson à ta fille en lui disant "J'ai changé la règle du jeu"! Rien à voir avec   "Le coeur en deux" comme le chantait Johnny, quoique ce coeur, tu le partages, donnant une moitié à ta fille, qui elle t'offrira la moitié du sien !

Le Jugement !

Bas les Masques !

Il fallait bien penser à écrire une chanson exprimant la colère des patriotes contre un pouvoir de dictature, ordonnant un nombre exorbitant d'obligations avec à la clé, multiples incohérences ! Je l'ai fait ! Jamais je n'ai porté cet attribut de carnaval, même si je pensais à celles et ceux qui le portaient sans mot dire ! Pensiez-vous vraiment que nous, qui nous refusions à cette mascarade, pouvions  assumer être les seuls responsables de toutes les transmissions occasionnées par un "virus" ayant déjà muté dès les premières heures ? Seuls les chiffres annoncés par les "merdias", des cas triés sur le volet, et ces mensonges relayés en boucle, restaient quant à eux, ces premiers facteurs ! Ceux-là même qui, à la fois, ont réussi à installer le doute et instaurer la peur ! Cette caste satanique aura même réussi à nous diviser plus encore et ce,  jusque dans nos familles !  Toutes ces gens, dépourvues d'état d'âme, et nanties devraient éviter, pour le bien de des membres de leur famille de s'étaler au grand jour et au contraire, raser les murs, la honte finira par les étouffer!  En agissant ainsi, vous vous êtes rendus complices de ce gouvernement pour un peu d'argent, Judas a fait certes moins que cela, l'argent n'étant pas sa tasse de thé,  il a trahi car il ne savait sur quel pied danser ce qui n'est pas votre cas !  Ces merdias à coups de martèlement, sur les ondes, ont russi un tour de force, beaucoup auront été happés, à qui la faute?  Il aura fallu que ces journaleux vous noient sous des tonnes de chiffres en hausse et bien sûr provoqués par un virus dont vous ne savez rien ! Un virus, qui, dès les premières heures avait muté !

Quoi de plus beau que de chanter dans un duo, père et fille cette chanson qui n'aurait existé si toi ma fille tu n'étais pas née ! Merci d'être venu m'accompagner sur cette chanson, qui à la demande d'une amie sur VKontact, ayant eu maille à partir avec le CRIF, s'est retrouvée devant les tribunaux ! Cette fois encore cette pseudo association a fait chou blanc et aura essuyé un échec de plus ! J'ai donc écrit cette chanson pour lui donner du courage et cette femme est sortie vainqueur de son combat qu'elle mène contre les femmes voilées !

Au Revoir Adieu !

Cette amie, cette fois, non seulement était attaquée par le CRIF mais aussi par une femme envieuse et trop jalouse ! Mais jalouse de quoi? Mon amie, possédait tout simplement ce que Dame Nature lui avait légué, maman n'étant pas oubliée ! donc elle avait un plus et ce plus, faisait défaut à sa détractrice, ce fut la raison pour moi de me jeter sur elle afin de lui apprendre à vivre et surtout éviter de regarder dans l'assiette du voisin ! A partir de ce jour là, le silence régnait de son côté et mon amie poursuivit sa quête en s'affichant de plus belle !

Avant !

Les temps changent, et l'être humain l'accepte et pourtant, change-t-ils en bien? Rien n'est moins sûr ! Le progrès aura réussi à tuer toute l'histoire de notre passé ! La malbouffe aura très vite remplacé la bonne bouffe, mais pas que ! Ce que tu as connu jadis, n'est plus! Seule, la loi du commerce n'a pas changé d'un iota ! " Je te loue, tu payes, je te vends  tu payes, parfois aussi je te donne et tu payes quand même, et ce, de plus en plus cher et les produits quant à eux deviennent de moins en moins fiables, garantie et assurance allant de paire, paye encore parce que ce que tu as acheté, ne va pas tarder à être HS. C'est ainsi et les gens s'en accommodent fort bien jusque quand ? Dis-moi, toi qui écoute cette chanson ! La laitue ! L'aimes-tu toujours autant ?

Plein le Dos !

Voilà le mot est lancé ! Plein le dos ! Nous en avons toutes et tous plein le dos ! Mais il y en a un qui n'a pas compris, un préfet à petite tête pour grande casquette, même pas ce qu'on peut appeler une merde, une sous-merde et qui se permet de lancer les chiens sur les français ! De gaulle , lui a lancé l'armée mais à force vous y arriverez...à moins que la grande muette, n'ait pas dit son dernier mot ! Un conseil cependant à ta gente policière, celle qui est de ton bord, celle qui n' aucune  âme, aucune empathie, celle qui tape, sui casse et qui mutiile ! Attention !^me!Hé manuel ! oui c'est de toi que l'on parle ! Tu es venu on ne sait d'où, tu as endormi les français comme tes prédécesseurs l'ont fait, tu es la marionnette de ceux qui tirent tes ficelles, jusqu'au jour, où tu ne leur seras plus d'aucune utilité et ils te jetteront comme ils ont jeté toutes celles et ceux qui entravaient leurs projets! Nous savons comment ils procèdent pour en finir avec ceux qui leur paraît inutile! Il les suicident ! Espérons qu'il en sera de même pour toi, car crois-moi beaucoup dans ce monde pensent à te suicider, t'occire à tout jamais ! La justice, ta justice, trop simple  tu passerais encore dans les mailles du filet, avec la justice du peuple, pas de faux tranchant ! Le couperet est on ne peux plus sec, mais tu l'apprendras bien assez tôt !

Liberté !

Combien se sont battus pour ces quelques mots et combien sont morts pour cette même liberté? Jadis, alors que le progrès n'était pas encore arrivé, il était capital de conserver sa liberté, liberté d'aller et venir, liberté d'expression, liberté de choisir sa mort dans le combat ! Ce n'est plus le cas de nos jours, il est à espérer que la jeunesse reprenne le flambeau avant qu'elle aussi comme les anciens ne soient décimés, car ils utiliseront tous les moyens pour ce faire ! Ne les laissons pas faire, mettons un terme à e projet diabolique d'exterminer la population ! Le covid est leur instrument! S'il ne tue pas personnellement, ceux qui l'ont introduit font ce travail avalisé par une caste au gouvernement et dans le monde, tous les moyens seront bons et sans perte de temps  et reproches qui pourraient leur être fait ! Surveillons nos arrières et envoyons cette barrière aux milles gestes valser au plus profond des enfers 

Une Année vient de Tomber !

Un année de plus et des beaux jours, qui déjà s'estompent, bref l'époque insouciante a disparu avec les tourments et l'approche d'un monde qui se veut être autre que le nôtre ! Ce monde, qui pourtant nous appartenait, n'est plus le nôtre, notre vie n'est la nôtre, elle est sous le contrôle de ces grandes fortunes, qui ne savent plus nous suivre et qui aimeraient faire de nous des esclaves.! A peine élu ou disons plutôt,  jeté sur un trône, un nouveau "roi" nous montrera "le chemin" tout tracé pour asservir !  Les larmes remplacent les rires et nous n'en sommes qu'aux premiers d'une nouvelle année qui se dessine dans la destruction! Malgré tout, n'oublions pas nos us et coutume et le rituel...Bonne année donc ! ,

Pardonnez-Leur !

Doit-on un jour pardonner ? Une question qui demandera un peu ou beaucoup de réflexion selon les êtres qui, bien sûr ne seront pas forcément au gré de tous! Tu devras donc faire intervenir le libre arbitre puisé dans cette liberté d'expression qui est nôtre et qui doit toujours l'être  pour chacun de nous. Ma réponse... Oui, il se peut que tu doives pardonner mais jamais tu ne devras oublier ! Jamais ! lorsque tu offriras le pardon, il sera donné après les faits le temps aidant, Pardonner à l'instant t, au moment même où celui qui t'implore vient de te priver ou tuer un être cher ! Non tu attendras, le temps sera l'allié de tous, ainsi tu pourras pardonner. Comment le pourrais-tu alors que tu es chargé de haine, de rancoeur et que tu ne sais comment apaiser cette soif de vengeance qui es en toi ? La loi du talion, Oeil pour oeil , dent pour dent ! Quand le temps viendra, sue tes blessures seront moindres mais te laisseront des cicatrices tu pourras alors revoir ton jugement !Souviens-toi, que même si tu pardonnes, jamais tu n'oublieras 

La Brune aux Yeux verts 

A-t-on le droit de juger ? Non ! Quoique, lorsque le sujet nous touche personnellement, et si en plus de cela il nous affecte, jusqu'à détruire un peu plus chaque jour notre vie,  alors je dis oui ! Et  précisément, ici, je me permets de juger cette femme qui jamais ne méritera aucunement le sobriquet de "Maman", ni même encore le droit de revendiquer d'être mère ! Certes ! cette femme aurait pu l'être, mais s'y est toujours refusée. Trois unions autant désastreuses, pour les enfants ! Une hécatombe pour mes  frères et soeurs. D'abord, ma soeur et moi  issus d'une première union, une époque que je retrace dans cette chanson, et puis une seconde et dernière union donnat le même résultat !  Les enfants sont bien présents, excepté celle qui les as fait ?  Ce qui me donne aujourd'hui le droit à 68 ans, d'user pleinement de cette phrase... Honte à toi "maman"!

J'ai Vieilli !

Ce à quoi nous assistons, nous laisse pour la plupart d'entre nous sans voix, bien que le mot est inexact, les coups de gueule, nous n'arrêtons pas de les pousser, mais rien d'autre !  Qui chantait " A nos actes manqués" ? Certes, les homme d'aujourd'hui pour la plus grande majorité sont incapables de mettre leur peau au bout de leurs idées et c'est bien ce que l'ennemi a compris, c'est la raison pour laquelle il gagne jour après jour du terrain, Sur ce sol, jonchent les assassinés, les morts classés covid 19  ou pas classés du tout ! Ce ne sont que des numéros sur lesquels le dossier est clos ! Voilà pourquoi " J'ai vieilli", pourquoi toi aussi, tu as vieilli ! Mais sont-ils seulement tous bien âgés? Ne vieilliraient-ils pas avant l'âge? 

Hier, les Corons, aujourd'hui, le Coronavirus !
Toute une histoire en chansons !

Oui ! Hier il y avait les corons et le progrès n'avait pas encore frappé, les médias n'en étaient pas encore à déblatérer les mensonges à nous faire croire qu'il fait beau quand même, nous sommes trempés jusqu'aux os ! La télévision peu l'avait et si même, il n'y avait qu'une chaîne, mais malgré cela, les journaux véhiculaient sur la une, les nouvelles qui déjà nous martelaient la tête et à nous de les colporter lors des parties de cartes, devant un bon verre ! Mais le mal n'était pas encore à nous déchirer, nous diviser, aujourd'hui c'est fait ! Voici qu'ils inventent et créent un virus qui va tout arranger pour ces gens de la caste dont le but est programmé depuis... oui! le temps ds corons aussi mais bin plus loin encore dans le passé... C'est pourquoi j'ai tenu dans cette chanson rendre un hommage à toutes ces gens travaillant dans les mines de charbon qui bientôt disparaîtraient, le progrès  s'étant installé pour le bien de nos grands pensants ! Croyez-vous encore que le progrès ait été avancé pour nous les gens du peuple? Ne le payons-nous pas? Il n'est et ne sera jamais notre propriété, nous louerons ces bienfaits, pour le peul qu'ils existent pour nous et ce, chaque mois mais jamais ce progrès ne nous appartiendra Aussi, ne vaut-il pa mieux chanter et montrer que nous ne sommes pas dupes de ces suppôts de satan! Ceux qui sont au sommet par notre seule ignorance !

Je Vais Partir !

Que deviens-tu ma France ? Serait-ce qu'aujourd'hui tu baisses les bras parce que tu ne souffres plus d'être maltraitée, bafouée ? Sont-ce là tes derniers mots" Partir"?

Si le fais, qu'adviendra-t-il de tes enfants que tu as si souvent protégé ? Non ! ne pars pas et bats-toi encore et encore ! Le peuple, ton peuple , te soutiendra tant qu'il pourra, l'extermination ce n'est pas encore pour demain et nous le montrerons à celles et ceux qui n'y croient pas ! France, relève-toi et garde la tête haute et fière! 

Pauvre Chien !

Ce monde, est-il le nôtre celui pour qui tant de nos aïeux se sont battus, pour que leurs enfants ne puissent y trouver la paix et la liberté? Non! ce n'était pas ainsi que cela 

devait se dérouler ! Nous ne

suivrons pas ce chemin qu'ils ont tracé pour conduire à l'abattoir, demi-tour, volte-face et sus à cet ennemi qui semble encore sous-estimer le peuple, celui-même qui jadis, hier encore, menait un combat pour ne pas être privé de ses libertés ! Mettre sa peau devant ses idées, c'est encore notre devise, pour celui et celle, qui veut offrir un avenir à ses enfants , ses petits enfants !

Génocide !

Nous sommes en 1962, L'Algérie française n'est plus depuis ce 19 mars qui marque le cessez-le feu ! Mais ne soyons pas dupes, le 26 mars nous assistons encore à un nouveau massacre, dans lequel seront nassés par l'armée française, les civils, enfants et vieillards, puis, le 5 juillet de la même année où cette fois un génocide est organisé et toujours validé par le même homme qui pourtant promettait sans cesse ce qu'il ne tiendrait jamais !

Ces deux chansons sont libres de droit, et je remercie spécialement Nicolaï Heidlas pour sa musique !

Le Casting

Vous êtes tenancier d'un bar, et vous recherchez autre chose que des danseuses de pool danse, vous allez donc organiser un casting et après avoir élu la meilleure des candidates, vous restez le patron et donc quelques recommandations seront les bienvenues pour votre nouveau poulain qui devra entamer dès le lendemain sa première soirée. Attention au retard !

Le Rock

Amour toujours !

Message destiné à mes enfants, et mes petits-enfants d'un hom-me ayant atteint le point A de la vieillesse, à qui il fera quelques  recommandations pour les aider à affronter les mauvaises surprises ou tout au moins à les éviter !  Enfin un message qui se veut-être aussi débordant dans ce sentiment qu'est l'amour d'un papa et d'un papi .

Tu es Venu !

Et puis un jour ta fille grandit elle devient femme, elle devient ma- man, de un, puis de deux enfants. Un garçons  et une fille  ! Autant dire qu'elle est bénie des Dieux ! Dans cette chanson, je m'adresse à ce petit-fils qui ne se rendait pas compte que le retard de son avènement finirait par nous met- tre face à des interrogations du genre.. " Va-t'il enfin arriver? Mais que fait-il ? " Pendant ce temps,  Tout ce petit monde pressé au bord du lit , s'est armé d'une tonne de  patience et attend....

La souffrance n'est plus, elle a disparu...et, voici que le petit protégé arrive ! Oui ! Il est venu !

Quel serait donc le titre à choisir pour une chanson? C'est un grand merci que de nous avoir rejoint et tu trouves facilement un titre "Tu Es Venu" ! Bienvenue petit d'homme, nous allons veiller sur toi comme tu veilleras sur nous quand nous serons vieux ! Mais avant, écoute-moi , tout ce que je vais te dire, te chanter c'est pour ton bien...demain je te raconterai, en attendant, écoute et retiens !

Le Chiffon Jaune !

Il aura fallu un gouvernement qui aura marqué une époque et signé sa plus grande infamie et sa trahison sans nulle pareil, malgré les manifestations d'un peuple en colère qui est resté bon enfant, se refusant ainsi de répondre aux coups par les coups ! On appelle cela, le pacifisme ! Ces patriotes ont pourtant bien joué le jeu en arborant un gilet jaune sur le devant du pare-brise de la voiture somme toute, cible trop voyante.

Pourtant un simple chiffon jaune accroché au rétro aurait suffi. Ce ce qui est dit dans cette chanson, reprise à la collégiale par une poignée de patriotes du sexe féminin, à qui je rends hommage, comme je rends hommage à ces autres patriotes ayant subi  les attaques des forces de l'ordre jusqu'à les estropier !

Nous assistions à la mise en place d'une dictature et nous savions que le plus dur restait à venir !

Le temps des Cathédrales ? Oui ! Il est venu et on n'en parle plus ! Les confinements, les couvre-feux, les amendes, et comme je l'avais écrit dans une chanson... l'arrivée d'un pseudo virus, utile pour mettre le feu aux poudres...soudain...Le remède se transformait en un vaccin, puis très vite deux, et trois ! 

Un bénéfice gigantesque incalculable pour les fournisseurs et les revendeurs, tels que Pfizzer, Moderna et Astrazeneca !

On ne change pas une équipe qui gagne ! Autour de cette caste assassine, une autre catégorie de gens gravitaient... Les nouveaux collabos ! Ils sont partout, dans tous les milieux, celui des médias mainstream, des forces de l'ordre, des géants de la distribution et plus encore !, 

Personne n'aura été à l'abri de cette comédie satanique, la mort aura frappé sans discontinu s'attaquant aux personnes âgées, les enfants et aujourd'hui il n'y a  plus de barrières. La faucheuse est toujours vacante, attendant la moindre proie qu'elle tranchera séance tenante ! Les vaccinés auront la priorité, quant à ceux qui ont refusé en bloc le pack satanique de ce gouvernement, leur immunité est toujours opérationnelle et vaillante !

Génocide !

Comment pouvoir se défaire d'un souvenir, même si tu ne l'as pas vécu, lorsque  tu sais que depuis des années, qu'un massacre a eu lieu !  Un génocide ! Alors même que la fin de la guerre, semblait-il avait été signée par les accords d'Evian, cinq mois avant, le 19 mars 1962 ? Comment peut-on accepter que cette date soit celle que les Français doivent ainsi  commémorer et ce, chaque année, à la même date, alors que déjà une semaine après, le 26 mars, nous assistions au massacre de la rue d' Isly  à Alger, quand l'armée française encerclait les manifestants pacifiques, qui tombaient sous les balles rebelles d'un ennemi toujours présent ! Le même qui de nouveau actait cette fois dans un génocide le 5 juillet 1962 à Oran! l'Algérie signait son plus grand crime, celui contre l'humanité avec la complicité de la France et du gouvernement présidé par Charles de Gaulle ! 

Cette chanson rend hommage à tous ces Français d'Algérie, qui ont été conduits sous la menace des armes, vers le "Petit Lac" à Oran !  Les pires atrocités, ce jour là commises par un peuple , par une foule en liesse et acharnée , se jetant sur des civils, hommes, femmes, enfants, et des bébés dont certains furent jetés sur les murs comme du ciment ! 

Nous n'oublierons jamais !

Vive l'Algérie française !

 

Hommage à celles et ceux qui ont combattu pour Elle

avec honneur et fidélité !

Avec des Si...

Et si... Oui! et si ! nous savons que ce simple mot lorsqu'on utilise suffirait à déplacer des montagnes ! Avec des si, jamais perdant, toujours gagnant, chose facile mais cela reste quelque peu utopique car pour bien faire, il suffirait de ne pas l'employer, mais bien au contraire rejeter en toutes circonstances ce petit mot de rien du tout, ain(si) , le voilà encore, il est partout... en effet sans lui, nous avancerions encore et toujours sûrs de nous, rien ne nous barrerait la route ! En revanche lorsque élections doit y avoir alors sans problème cette fois pour utiliser le fameux "si" ! Et si l'on arrêtait tout simplement de voter ? Moi , je ne me pose plus la question ! Donc pas de si !

Il a planté un Oranger !

J'ai tenu à donner une suite à la chanson de Renaud " La ballade nord-irlandaise " Sans pour cela fouler le sol de cette contrée, je suis donc resté en France, là où est mon pays, là aussi où les paysages sont dévastés dans certaines régions, les biens pensants donnant plus d'importance à un climat houleux qui ne l'est pas vraiment mais qui sera encore un atout pour entamer leur projet longtemps décidé ! Je ne vais pas m'étaler sur  toutes  ces supercheries et manigances de cette caste de politichiens, mais plutôt me renseigner s'il est encore possible de faire pousser des arbres fruitiers dans ces charniers, sur cette terre hier fertile, aujourd'hui pour certaines en jachère !

C'est ma Prière !

Johnny , dans une de ses chansons en s'adressant à Dieu "Prends ma vie",nous offrait ces quelques phrases...

"Je n'ai jamais mis les pieds dans une église, je ne sais pas prier, Des prières, on m'en a jamais apprises ! Non, jamais!

 C'est pourquoi, j'ai prié, avec la force de ne jamais mettre un genou à terre ! Fasse que cette prière soit entendue de tous et qu'elle soit sur toutes les lèvres !

Derrière le Mur...

T'es-tu déjà posé la question, pourquoi, n'arrives-tu pas à avancer droit devant sans jamais rencontrer d'obstacles ! tes idées sont bonnes, ton projet aussi mais voilà tu te cognes contre un mur ! Selon toi, pour quelles raisons, ce mur se dresse devant toi? Qu'y-a-t'il seulement derrière ce mur? Des tas de gens que tu ne connais pas et qui pourtant savent tout sur toi, et cette catégorie de personnes, tient toujours à avoir le dernier mot, et si, pour cela toi, de ton côté, tu continues à vouloir l'ignorer, tu collectionneras bientôt plus de maux que tu ne crois , sache que même lorsque ne les vois pas derrière le mur,  eux t'ont vu et ne te lâcheront pas ! Tout est orchestré et calculé , rien n'est anodin! Appelle-les comme bon te semble, si tu le désires,  illuminatis, deep-state, nouvel ordre mondial, mondialistes, lucifériens, francs-maçons , etc, ils seront toujours derrière ce mur que tu ne vois pas, et mais il est bien là, évite de le contourner, fonce droit devant , utilise une pioche et tape dedans !l

Ce Monde !

Ce monde, est-il le nôtre celui pour qui tant de nos aïeux se sont battus, pour que leurs enfants ne puissent y trouver la paix et la liberté? Non! ce n'était pas ainsi que cela 

devait se dérouler ! Nous ne

suivrons pas ce chemin qu'ils ont tracé pour conduire à l'abattoir, demi-tour, volte-face et sus à cet ennemi qui semble encore sous-estimer le peuple, celui-même qui jadis, hier encore, menait un combat pour ne pas être privé de ses libertés ! Mettre sa peau devant ses idées, c'est encore notre devise, pour celui et celle, qui veut offrir un avenir à ses enfants , ses petits enfants !

Lié au destin

Que tu le veuilles ou non, il n'y a pas de hasard, une série de circonstances certes mais en es-tu certain ? Ne sont-elles pas liées elles aussi à ton destin ? Evidemment, mais tu te garderas bien de le dire ainsi, tu emploieras le mot "signe", le signe qu'un défunt t'envoie, si c'est un signe d'où vient-il sinon du destin lui même ! Tu rencontreras tout au long de ce parcours de ta vie de la naissance à ta mort, des situations, des gens, des objets, tu penseras avoir le choix de les garder et faire un long bout de chemin ensemble ou les éviter dès ta première rencontre ! Penses-tu une fois de plus avoir ce choix, Non! Tout est écrit et tu ne pourras déroger à cette loi et pour te conforter tu parleras de similitudes et autres facettes que tu alimenteras dans toutes les conversations ! 

Cette fois vous êtes client d'un bar dans lequel une danse est à la mode , le boogie boogie, oui c'est bien vous aimez mais voilà un bon rock endiablé ne vous déplait pas non plus et si avec cela vous trouvez la bonne partenaire, alors là c'est gagné ! Alors c'est parti pour un rock? 

Si vous avez l'âme musicale, que la composition de musique est dans vos cordes, vous pouvez me contacter sur radiopndoran@gmail.com 

Salut c'est encore nous!

Un texte que j'avais écrit pour remercier l'équipe "Dupont  immobilier" de leur professionnalisme et de l'entrain partagé aux clients ; De quoi s'agissait-il? D'une maison, celle de ma compagne qui était à vendre, et j'avoue que depuis 4 ans qu'elle s'était inscrite dans diverses agences, rien n'avançait, jusqu'au jour une équipe de "joyeux lurons" est entrée pour faire un état des lieux...La maison a été vendue en 24 heures ! J'ai donc tenu à les  remercier en écrivant ce texte que j'interprète ci-dessous en utilisant une chanson signée "Joe Dassin" intitulée "Salut"!

Mais voilà ! Les surprises sont arrivées, non seulement ma compagne avait nettement baissé le prix depuis son inscription dans les agences précédentes...144 000 euros sans doute pas intéressant pour se faire une belle commission, ma compagne a donc baissé à  138 000 euros,... la nouvelle agence "Société Dupont Immobilier"! Visite de la maison... aucun problème ! 

 

L'un des agents immobiliers, nous annonce une cliente potentielle, la visite s'effectue, par trois fois autant dire que la maison avait beaucoup d'intérêt d'autant que cette femme, trouvait 4 chambres ce qu'elle ne trouvait pas depuis qu'elle cherchait...Seulement, l'agent en charge de l'affaire, nous apprend que le prix est trop fort suivant le prêt contracté.:

118 000 euros et l'affaire était conclue ! 

 

Cette cliente, de ce fait pouvait récupérer ses enfants puisque le nombre de chambres y était ! Elle prend donc possession de la maison,  de maintes choses que ma compagne avait laissées...pour ces enfants ! Une chambre avec deux lits, et chevet offerts ! Le dressing que j'avais acheté 6 mois auparavant devait en revanche m'être payé... Ce ne fut pas le cas et ainsi vinrent s'ajouter d'autres litiges... mensonges,  promesses dans le vent et non tenues ! A ce jour, je n'ai pas été remboursé des 80 euros, dois-je pour cela prendre le fusil ? Non ! mais j'en connais qui le ferait pour moins que cela ! Je vais arrêter là, il serait inutile de continuer à vous brosser le paysage ! Si morale devait y avoir je dirais "Méfie toi de l'eau qui dort, elle te noiera quand le moment sera venu !" Le moment était propice aux deux complices...

 

Ceci pour dire que je regrette amèrement que cette chanson illustre un personnage sans honneur, prêt à tout, pour arriver à ses fins !

Aux deux autres agents, aux deux amis qui se reconnaîtront cette chanson est pour vous, pas pour lui !

 

Je n'ai pas pour habitude de me taire,  je n'ai pas pour habitude également de me laisser rouler dans la farine, mais il est bien entendu que cette maison, ce n'est pas moi qui l'ai vendue !

guitariste gauche.gif
guitariste.gif